Galerie

Le matériau de base des toiles de l'artiste est fabriqué à partir de pâte à papier et de vernis, ce qui donne la possiblité d'avoir des reliefs très importants. Le peintre en use et en abuse.
Tous les moyens plastiques sont mis en œuvre pour aller au bout du sujet : ajout d'objets usuels, anamorphoses, perspectives, ambiance tamisée ou violente.
L'élaboration de la forme tantôt agressive, tentôt sensuelle, brute ou sauvage est liée de façon indissoluble à celle de la matière, elle semble générer sa propre couleur comme la nature.
Une première serie est engagée par l'artiste dès 1998 : "Intense communication". En effet chaque œuvre represente, met en scene ou signifie une correspondance entre le sujet et l'observateur.
Cette démarche se poursuit deux décénnies plus tard avec l'émergence d'une seconde serie : "La parole et le silence".

* Avis aux lecteurs : toutes les rédactions contenues sur ce site ne proviennent pas de l'artiste lui-mếme. Rose Mars en est l'éditeur.

Intense communication

Icare

Une interprétation du mythe grec d'Icare dans lequel une multitude d'artistes a déjà trouvé son inspiration.
Les tons chatoyants se mêlent à des nuances plus froides pour souligner l'opposition entre la terre solide et l'astre brulant. Le contraste est renforcé par la position duelle du sujet face à son dessein; le tout sur un fond nébuleux et lointain.

  • Dimensions (cm) : 120 x 160 x 024
  • Année de création : 1998

Anachorete

Rencontre avec un portrait divisé en deux faciès que l'on pourrait apparenter à un masque enveloppé d'un voile sombre, figé, presque sévère.
Difficile de déterminer si ce visage est marqué par la vieillesse, par la solitude ou par les deux...

  • Dimensions (cm) : 131 x 80 x 14
  • Année de création : 2000

Caverne

Des personnages se refletent sur la paroi d'une caverne tenant des torches allumées en dehors du tableau.
Une ambiance chargée en énergie inquisitrice et solennelle.
Cette œuvre nous invite à entrer dans une cérémonie souterraine et secrète.

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 27
  • Année de création : 2000

Chêne noir

On peut deviner ici un visage accueillant et amical. La générosité de sa chevelure et son regard lui donnent l'air malicieux.
Dans le même temps, sa stature figée et ses aspérités nous rappellent l'écorce d'un bois sombre.

  • Dimensions (cm) : 120 x 79 x 14
  • Année de création : 2001

Méditation

Cette toile dépeint le profil d'une femme figée dans une matière glaciale.
Le repli sur elle même invite l'observateur du tableau au calme et à la méditation. La luminosité froide du tableau invoque la bienveillance et la protection.

  • Dimensions (cm) : 120 x 180 x 0,1
  • Année de création : 2001

Tribunal

Cette toile est une fenêtre ouverte sur un jury abyssal depuis laquelle l'observateur est pris à parti.
Les quatre créatures surgissent d'un fond opaque et chaud pour s'aligner magistralement devant nous...

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x38
  • Année de création : 2000

Carré de la mer

Plongeons à nouveau dans les eaux profondes pour découvrir un personnage presque autant surpris que nous le sommes.
L'air stupéfait de ce visage qui semble être sculpté dans un mariage d'écume et d'algues est grandement intensifié par les dimensions de la toile.

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 19
  • Année de création : 2000

Capture

L'envergure majestueuse d'un rapace semble avoir été piégée dans un maillage de feuilles aux aspects de nénuphares.
La position centrale du volatile ornée d'une végétation dentelée l'expose à notre sensibilité comme un emblème fort et noble.

  • Dimensions (cm) : 120 x 160 x 0,1
  • Année de création : 2001

Le Parfum

Le roman éponyme de P. Sûskind nous conte l'histoire d'un anti-héro en quête des odeurs les plus subtiles desquelles il dépossède ses victimes.
Sommes-nous les prochaines ?
Cette toile très colorée est la deuxième plus ancienne de la série.

  • Dimensions (cm) : 73 x 60 x 0.1
  • Année de création : 1998

Gargouille

Si les gargouilles imprègnent traditionnellement les parois des édifices religieux, ce visage aux aspects rocheux investit naturellement la toile sur un fond cendré.
Il s'impose surtout par la taille de son nez ...

  • Dimensions (cm) : 60 x 73 x 32
  • Année de création : 1999

Sphinx

Cette toile, finement composée d'un bleu roi et de doré rappelle le caractère sacré et souverain du Sphinx, chimère Egyptienne au corps de lion et à tête d'homme. Cette version de l'observation induit la présence d'une auréole ou d'un diadème autour du visage; à moins que cela ne soit la chevelure d'une créature malfaisante : représentation du Sphinx dans la mythologie Grecque.

  • Dimensions (cm) : 120 x 106 x 14
  • Année de création : 2000

Racine

Le visage peint ici par l'artiste nous attire au pied d'un grand arbre.
Les couleurs de terre animent un tête à tête joyeux avec la source de la vie.

  • Dimensions (cm) : 60 x 73 x 16
  • Année de création : 1999

Alchimie

Cette œuvre est sans nul doute la plus contrastée de la série proposée par l'artiste. Le rouge vif associé au noir profond ainsi qu'à un relief demi-sphérique accueillent en leur cœur une forme tripodale d'un rose pâle qui repose paisiblement.
Une sorte de sanctuaire à la fois furieux et serein. La parfaite alchimie.

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 22
  • Année de création : 2001

Comedia

Deux drapés colorés bordent l'expression d'un masque théatral rappelant la celébre Comedia Del Arte.
L'alternance des textures et des reliefs nous accompagne tantôt en coulisses, tantôt sur une scène lyrique et très animée.

  • Dimensions (cm) : 130 x 81 x 12
  • Année de création : 2002

Octobre

La forme octogonale de la toile n'est pas le seul caractère déterminant du nom qui lui a été donné. Les tons verts, marrons, ocre et jaune rappelent les couleurs de l'automne. Les formes imbriquées et associées avec détail constituent une sorte d'ouverture en trou de serrure. Quelle en est la clef ?

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 12
  • Année de création : 2002

Rupture

Nous nous envolons ici avec un cerf-volant humanoïde au dessus d'une ville illuminée de toutes parts et bordée d'une imposante chaîne de montagnes aux sommets enneigés.
La hauteur de la scène et telle que les liens tenus par les deux compères coiffés de bonnets colorés semblent avoir été rompus.
Ce paysage calme de nuit tombante nous invite à nous échapper, nous élancer et à planer vers l'inconnu.

  • Dimensions (cm) : 160 x 120 x 15
  • Année de création : 2002

La parole et le silence

Parler autour de la bouche

Ce couple (nous avions déjà rencontré un couple d'aviateurs dans la précédente série...!) partage une position très intéressante:
Les deux personnages sont face à face mais semblent ne pas se regarder mutuellement.
Ils ont la bouche grande ouverte mais semblent muets.
Ils sont reliés par une forme ronde à pointes que l'on peut assimiler à une bouche d'égout!
Ainsi parlent-ils "autour de la bouche"?!

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 15
  • Année de création : 2017

Octo portrait

L'artiste réutilise le format très original de l'octogone pour entamer cette nouvelle série.
Une vision très subjective de lui-même est ici représentée par un visage asymétrique aux couleurs pâles, aux traits exacerbés et une imbrication de formes brouillant le coté droit.
Ce dernier semble suspendu dans l'espace sur un fond aux allures de tempête.
Si ce face à face nous rend perplexe, nous ne pouvons nous empêcher de nous interroger sur ce que l'artiste peut partager avec son "Octo"-portrait...

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 15
  • Année de création : 2017

Questions de nuages

Nous voilà devant un châssis circulaire, une nouveauté pour l'artiste.
Associé à un jaune éclatant, ce dernier symbolise un astre solaire très énergisant.
Au premier plan, une rangée de formes allongées recouvertes d'un camaïeu de bleus contrastent fortement avec leur fond.
Une association électrique.

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 15
  • Année de création : 2017

Exit

Nous arrivons devant un visage aux traits accidentés dont l'apparence tourmentée est intensifiée par des stries verticales aux couleurs de pierre et d'un rouge sanglant.
Le sujet nous communique son effroi à travers deux colonnes magistrales, délimitant dans la toile un passage étroit... "Exit", mais pour qui?

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 15
  • Année de création : 2017

Chat d'eau

Le chat d'eau existe véritablement, mais c'est avec un jeu de mot "raise your back" : faire le gros dos, que l'artiste nous transporte ailleurs...

  • Dimensions (cm) : 120 x 80 x 5
  • Année de création : 2017

Introspection

Ici la sphère est à l'honneur.
Il s'agit pour l'artiste de la deuxième exploitation d'un châssis rond et cela semble beaucoup l'inspirer puisqu'il choisit d'opérer une introspection...
En effet, dans un même espace, cohabitent plusieurs systèmes... D'ailleurs, la notion d'espace-temps est largement brouillée et l'observateur de la toile est suspendu à une altitude indéfinissable.
La rencontre d'univers manichéens est contrebalancée par l'intervention d'une sorte de totem lancé depuis la surface terrestre.
Une représentation nébuleuse, surprenante et bienveillante.
L'artiste considère son "existence par rapport au(x) monde(s)" et l'invitation à l'exploration est très tentante !

  • Dimensions (cm) : 120 x 120 x 15
  • Année de création : 2017

Flashback

Le corps nu d'une femme repose sur une pente en escaliers.
Les bras repliés sur elle-même expriment une gêne pudique tandis que son visage dirigé vers le ciel nous apparaît à la fois las et triste.
Le sujet du tableau est lumineux et contraste avec la grisaille en arrière plan.
D'immenses buildings ternes semblent abandonnés et l'enseigne d'un hotel au loin figée dans l'espace.
Le temps s'est figé à cet instant.

  • Dimensions (cm) : 120 x 80 x 12
  • Année de création : 2017

Brainstorming

Croisons le regard fixe et transparent d'un personnage qui nous offre une lecture dynamique et colorée de son cerveau...
La structure alvéolaire de son crâne décompose des scènes, des mouvements entremêlés les uns dans les autres.
Les couleurs et les formes se fondent puis se fractionnent dans une espèce de tourbillon.
Clin d'oeil au "brainstorming" intellectuel qui consiste à réunir les diverses représentations d'un sujet.

  • Dimensions (cm) : 120 x 160 x 0,2
  • Année de création : 2018

Scratch

Le cœur de la toile nous attire vers la réunion de visages embrasés dans une sorte de feu de joie.
L'onomatopée "Scratch" rappelle le son d'une étincelle qui se propage au milieu d'une rangée d'allumettes..
La chaleur émanant de la toile s'estompe sur un contour cendré et éteint.

  • Dimensions (cm) : 120 x 120
  • Année de création : 2018

Brainstorming II

Dans le prolongement d'un premier "Brainstorming", l'artiste propose ici une seconde illustration d'activité encéphalique mouvementée.
Si le compartimentage des aires cérébrales ainsi que leur thème diffèrent de l'oeuvre précédente, l'on retrouve un point de vue identique, un regard hypnôtique accentué par une imposante paire de lunettes.
De même, certains motifs et des formes humanoïdes rappelent la toile de référence.
Ici, la densité de matière colorée et segmentée s'enroule sur elle-même, laissant notre regard fuir par-delà celle-ci dans un autre espace. Nous y accompagnons la course de silhouettes humaines vers un paysage citadin. Cette lucarne s'ouvre autant vers l'exterieur que vers l'intérieur... Libre à nous de concevoir le sens.

  • Dimensions (cm) : 120 x 160 x 0,2
  • Année de création : 2018